twitter facebook


Le 23 décembre 2005, le gouvernement du Grand-Duché retient le site de Belval comme siège unique de l’Université du Luxembourg, décidant que son implantation se ferait sur la Terrasse des Hauts Fourneaux et occuperait une surface de 15,48 ha.
Le défi consiste notamment à construire une infrastructure durable, de manière à héberger une institution en passe d’accomplir ses premiers pas. Puisque son programme s’articule autour de l’enseignement supérieur, de la recherche, des entreprises de la nouvelle économie, mais aussi de la vie étudiante, du sport, des services, du commerce, de la culture et des loisirs, la Cité des Sciences comporte deux pôles de développement principaux : le pôle universitaire, concentré au Nord de la Terrasse, et le pôle socioculturel, qui trouve sa place dans l’espace des hauts fourneaux.
Le Fonds Belval, établissement public créé par la loi du 25 juillet 2002, est le maître d'ouvrage de la Cité des Sciences.